HISTORIQUE

1975. Naissance d’un projet collectif et militant :  le distributeur Cinélibre,  entre cinéma, art et politique. La même bande crée assez rapidement, en complémentarité,  Cinédit. Nous ne résistons pas au plaisir d’éclairer sa démarche en revisitant

les 50 premières manifestations. (catalogue disponible en cliquant sur l'icône ci-après) 

1981. Cinédit prend en charge le projet du Cinéma Arenberg qu’elle « anime » au quotidien,  développant différents projets pédagogiques mais aussi innovant dans la programmation. L’ « Ecran Total » (21 années « du » festival de l’été) en demeurant le symbole.

 

2011. Fermeture du Cinéma Arenberg qui s’écrase dans le mur du néo-libéralisme triomphant.

 

2018. Notre approche reste la même: l’objet de notre attention porte encore et toujours sur cette frange de la cinématographie, créative et réflexive, dont le statut relève de l’œuvre d’art et non du produit, fusse-t-il culturel !

 

Nous tentons de rester des diffuseurs, passeurs, illustrateurs, exposants de l’art cinématographique. Autant de définitions qui nous font plaisir. Plaisir que nous voulons partager avec le plus grand nombre. 

C’est pourquoi, notre travail ne prend son sens qu’à partir d’une série d’activités qui relèvent de l’éducation permanente, d’une démarche socioculturelle volontairement émancipatrice. Cette dimension initiatique et pédagogique est essentielle.